J’arrête de râler sur mes enfants {et mon conjoint}

j-arrete-de-raler-sur-mes-enfants-et-mon-conjoint

Christine Lewicki et Florence Leroy

Le stress de la vie de tous les jours est parfois difficile à gérer et nous avons tous un nombre infini de bonnes raisons de râler.

Le problème de la râlerie est que, bien qu’elle donne l’impression de soulager certaines tensions sur le moment, souvent elle nous laisse un goût amer à la fin de la journée, ce qui à long terme peut nous amener à ressentir une profonde insatisfaction quand à la qualité de notre vie.

Nous gérons tant bien que mal nos longues ‘to-do’ listes mais nous sommes loin de la vie de famille harmonieuse dont nous avions rêvé.

C’est justement ce mal-être qui a amené Christine Lewicki, auteur et coach française basée aux Etats-Unis, à vouloir changer quelque chose dans sa vie. C’est en réalisant un soir qu’elle avait passé toute sa journée à houspiller ses enfants qu’elle aime en se réjouissant du moment où ils seraient couchés (quel parent n’a pas passé par là?), qu’elle a réalisé qu’elle passait à côté des moments de bonheur de sa vie de famille.

En se posant la question: “Mais au fond pourquoi je râle” elle s’est alors lancé le challenge d’arrêter de râler en 21 jours, qu’elle a documenté sur son blog et qui a aboutit en un livre: ‘J’arrête de râler’.

Christine et sa soeur Florence Leroy (coach de famille basée en France) ont ensuite repris le concept de ‘J’arrête de râler’ en le centrant plus précisément sur les besoins des familles.

Leur livre est facile à lire, rempli de témoignages et de suggestions pratiques pour retrouver la sérénité et la bienveillance avec ceux que nous aimons. Il se divise en trois partie:

 

POURQUOI JE RALE?

‘En général, lorsque nous râlons c’est parce que nous avons un besoin non satisfait qui est suffisamment important pour nous mettre en colère, nous énerver et nous faire râler’.

Je râle quand:  je suis fatiguée  – ma vie ne ressemble pas à ce dont je rêvais  – je me sens débordée et je ne sais pas comment demander de l’aide  – je m’épuise à donner toute mon énergie au service de ma famille sans recevoir de reconnaissance en retour, etc..

 

21 JOURS POUR CHANGER SA VIE

‘En râlant nous encrons nos pensées négatives dans notre réalité quotidienne… Nous râlons souvent par automatisme…’.

Les auteurs ont choisi de briser cette mauvaise habitude, de ne plus se positionner en victime et de prendre leur vie en main. Elles partagent de façon très franche et ouverte leurs difficultés et leurs succès et nous invite à ‘…observer notre quotidien et chercher à prendre conscience de toute l’énergie que nous dépensons à râler pour prouver que nous avons raisons et que les autres ont tort…’

Comment ne plus: se plaindre des enfants, les houspiller, leur demander de se dépêcher en soupirant…?
En surveillant:
le ton de notre voix – agressif? plaintif? bougonnant?
notre vocabulaire – avons-nous le mot juste?

notre positionnement – sommes-nous une victime en quête d’un coupable?

Comment prévenir les crises? En identifiant les besoins de chacun (y compris les nôtres). En cherchant des solutions ensemble, en choisissant nos batailles, en exprimant nos émotions sans râler.

Comment ça marche?
‘Ce challenge, inspiré de plusieurs challenges du même genre aux Etats-Unis, nécessite de porter un bracelet au poignet et, à chaque fois que nous râlons, de changer le bracelet de côté (du poignet gauche au poignet droit et vice versa) et de remettre les compteurs à zéro (eh oui!).

L’objectif est de réussir à passer 21 jours consécutifs sans râler!’

 

21 ET QUELQUES “TRUCS” POUR ARRETER DE RALER SUR MA FAMILLE

Cette troisième partie offre 21 outils très pratiques comme: inclure les enfants dans la recherche des solutions, créer des tableaux de routines, de partage des tâches, d’ émotions, ne pas crier, demander de l’aide, cultiver la bonne humeur – y compris avoir une bouteille de champagne au frais pour célébrer les bons moments de la semaine écoulée!

J’ai eu le plaisir de participer à un atelier-conférence avec Christine Lewicki. Son enthousiasme et son attitude positive sont contagieux, je vous recommande chaleureusement la lecture de ce livre. La réflexion qui accompagne la lecture est intéressante et moi qui ne pensais pas faire partie du groupe des râleuses ai dû revoir ma position!
Lorsque vous aurez lu le livre ou fait le challenge des 21 jours sans râler, laissez-moi un commentaire ci-dessous et..bonne chance!

You may also like...

I love to hear your thoughts - Laissez-moi un message!